News

  • Développement de technologies efficaces pour l’élimination de produits pharmaceutiques dans les eaux usées

La présence de résidus pharmaceutiques dans les eaux usées urbaines est de plus en plus importante. La faible efficacité d’élimination par les traitements conventionnels entraine la détection de ces types de composés dans les eaux de sortie des stations d’épurations des eaux usées. Beaucoup de travaux sont menés pour mettre au point des technologies efficaces pour les éliminer et résoudre ainsi un important problème environnemental.


  • Un dispositif portable pour suivre la qualité du vin au cours de la vinification

La société True Spirit est le lauréat de la 7e édition du Genopole Young Biotech Award, concours placé sous le haut patronage des ministères de la Recherche, de la Transition écologique et de l’Economie, qui soutient l’innovation favorable au développement durable.


  • Des matériaux d’emballage alimentaire actifs

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, les scientifiques développent des emballages qui protègent les produits frais et les conservent plus longtemps. Mais les matériaux mis au point sont rarement multifonctionnels alors que les défis sont nombreux : contamination bactérienne, perméabilité/imperméabilité à l’oxygène, à la vapeur d’eau, à l’éthylène.


  • Comment conserver plus longtemps les crèmes glacées hors du réfrigérateur ?

Déguster un cornet de crème glacée par une chaude journée d’été est toujours un régal ! c’est moins agréable de constater que très rapidement la crème glacée perd sa rigidité et coule sur ses doigts !


  • Des drones vont-ils remplacer les abeilles ?

Pour faire face à la concurrence d’Amazon qui a déjà investi pour développer des drones permettant une livraison rapide et ciblée des produits qu’ils distribuent, l’entreprise américaine de grande distribution Walmart et s’intéresse à l’utilisation de drones pour la livraison, la logistique et la gestion des stocks. Mais il semble que maintenant cette société s’intéresse à l’utilisation de drones plus en amont, pour mieux contrôler et automatiser la production des produits du secteur agroalimentaire. Elle vient en effet de déposer une série de brevets revendiquant des drones spécifiquement instrumentés pour des tâches telles que la surveillance des ravageurs, le traitement des cultures ou la pollinisation. On pourrait ainsi utiliser des drones pour identifier un ravageur puis délivrer des pesticides de manière très ciblée plutôt que par l’épandage d’un nuage de produit comme on le fait de façon classique. Des drones peuvent aussi servir d’«épouvantail » pour protéger un champ en éloignant les oiseaux.


  • OpenFoodTox : La base de données de l’EFSA18 sur la toxicité des substances chimiques

Cette base de données en ligne offre un accès instantané à une mine d'informations extraites de plus de 1650 productions scientifiques de l’Autorité sur la toxicité des produits chimiques présents dans la chaîne alimentaire humaine et animale. Elle constitue la synthèse des informations toxicologiques utilisées par l'EFSA dans ses évaluations des risques depuis 2002. Un éditorial publié dans l'EFSA Journal explique comment utiliser cette base de données qui constitue une étape importante dans les efforts déployés par l'EFSA pour accroître la transparence de ses travaux et rendre ses données accessibles à des tierces parties afin qu’elles puissent être exploitées et réutilisées.


  • Règlement européen sur les constituants des parfums potentiellement allergisants

La majorité des produits cosmétiques contiennent des parfums. Les substances d’origine naturelle ou chimique constituantes des parfums peuvent être allergisantes.


  • Contrefaçon par fourniture de moyens : un papier explicatif

L’article L.613-4 du Code de la propriété intellectuelle constitue une bizarrerie du droit des brevets français. Dérogeant au droit commun, il énonce en effet qu’est interdite « la livraison ou l’offre de livraison […] à une personne autre que celles habilitées à exploiter l’invention brevetée, des moyens de mise en oeuvre […] de cette invention se rapportant à un élément essentiel de celle-ci ».


  • La Commission européenne restreint l’utilisation du bisphénol A dans les vernis et revêtements destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires

La Commission a publié le 14 février 2018 au Journal officiel de l’Union européenne le règlement 2018/213 du 12 février 2018 qui modifie le règlement n° 10/2011 « en ce qui concerne l’utilisation de cette substance dans les matériaux en matière plastique entrant en contact avec des denrées alimentaires ». Il sera applicable à partir du 6 septembre 2018.


  • Le Département américain de l’agriculture précise sa position sur les plantes modifiées par édition génomique

Aux USA, le Département américain de l'Agriculture (USDA) est l'une des trois agences fédérales qui réglementent les produits de la technologie alimentaire et agricole. L'USDA, l'Environmental Protection Agency (EPA) et la Food and Drug Administration (FDA) agissent de façon coordonnée pour garantir que ces produits sont sans danger pour l'environnement et la santé humaine. La réglementation de l'USDA se concentre sur la protection de la santé des plantes ; la FDA supervise la sécurité des aliments et des aliments pour animaux ; l'EPA réglemente la vente, la distribution et l'analyse des pesticides afin de protéger la santé humaine et l'environnement.